Prochaine manifestation Les Places d'Or Du 16 novembre au 18 novembre 2021 Paris - Hôtel Le Meurice http://www.lesplacesdor.com
A LA UNE
magazine carton papier
Cellulopack investit dans une deuxième usine à Campsas

 

Du nouveau pour la société Cellulopack qui développe et produit des emballages alimentaires compostables et biodégradables en cellulose moulée. L’usine en activité à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) étant saturée, l’entreprise a souhaité construire un second site industriel à Campsas, dans le même département. Pour ce faire, elle investit plus de 5 millions d'€ dans une deuxième usine située à moins de 30 km de la première usine de Castelsarrasin, à Campsas près de Montauban dans le Tarn-et-Garonne. L'usine de Castelsarrasin sera ainsi consacrée à la production d'emballages en pâte à carton recyclée (Porte-Gobelets, Calages, etc...) tandis que celle de Campsas (de + de 3000 m2) sera dédiée à la fabrication d'emballages apte au contact alimentaires à base de pâte à papier vierge. Démarrage des travaux prévu fin 2022 / début 2023. A noter que le projet de Cellulopack est lauréat parmi les 42 nouveaux projets retenus par le volet « Relocaliser » du plan de relance.

magazine carton recyclage

Partenariat

magazine carton recyclé

Rottneros et Arctic Paper collaborent sur des barquettes en fibre durable en Pologne

Le producteur de pâte suédois Rottneros et Arctic Paper, l'un des principaux producteurs de papier fin graphique de haute qualité en Europe avec trois papeteries, ont signé une lettre d'intention concernant une co entreprise à 50/50 à Kostrzyn, en Pologne. Objectif : construire une usine de plateaux en fibre moulée. Le démarrage de la nouvelle usine, qui devrait générer un chiffre d'affaires annuel de 9-11 millions d'euros est prévu pour la fin de 2023. L'investissement devrait s'élever quant à lui à environ 12-15 millions d'euros. La capacité de production est estimée entre 60 et 80 millions de barquettes. « Cet investissement sera une étape importante dans notre nouvelle stratégie 4P, visant à élargir l'offre d'Arctic Paper des papiers graphiques à d'autres segments à croissance rapide. Nous avons toujours cru en Rottneros comme un investissement stratégique et sommes impatients de développer une entreprise commune dans les barquettes en fibre durable. L'usine d'Arctic Paper à Kostrzyn nous donne toutes les conditions, à la fois techniques et géographiques, pour démarrer rapidement », a déclaré Michal Jarczyński, PDG d'Arctic Paper.

UPM vend le site de l'usine de Kaipola à la société de développement immobilier Kaipola Green Port

magazine carton recyclé

 

L'opération de cession porte sur les biens immobiliers et aucun personnel n'a été transféré. Kaipola Green Port prévoit de développer le site de l'usine à des fins de fabrication et de logistique industrielle. Pour mémoire, le papetier finlandais avait fermé définitivement la papeterie de Kaipola début 2021. Outre Kaipola, UPM s'est beaucoup délesté au cours des 12 derniers mois. UPM s'est ainsi séparé de l'usine de contreplaqué de Säynätsalo à Jyväskylä, en Finlande, de l'usine de papier Shotton au Pays de Galles et de l'usine de papier Chapelle Darblay à Grand-Couronne (Seine-Maritime), en France. Pour ce dernier, l'affaire n'est pas encore entendue, la métropole de Rouen Normandie ayant mis son veto à cette cession. Celle ci entend user de son « droit de préemption » sur le site pour obliger UPM à revoir son projet de vente.

Production

magazine carton recyclé

Stora Enso augmente la production de cartons à l'usine de Skoghall

La demande du marché pour des emballages durables augmente. Message reçu 5/5 par Stora Enso qui décide d'investir 97 millions d'euros sur le site de Skoghall en Suède. Suite à l'investissement, la production annuelle de carton d'emballage à Skoghall devrait être augmentée d'environ 100 000 tonnes. (La production annuelle totale dépasse actuellement 800 000 tonnes de carton.) Parallèlement, Stora Enso lance une étude de préfaisabilité pour convertir la deuxième ligne, actuellement inactive, de son site d'Oulu en Finlande, en une ligne de carton d'emballage. S'agissant de la première ligne, à pleine puissance, sa capacité annuelle s'élèvera à 450 000 tonnes de kraftliner et à 550 000 tonnes de pâte. La société s'attend à ce que l'étude soit finalisée au début de 2022. Stora Enso compte quelque 23 000 employés et commercialise dans plus de 50 pays. Ses ventes, en 2020, se sont élevées à 8,6 milliards d'euros.

Riccobono se lance dans les activités de distribution de la presse

magazine carton recyclé

 

Diversification en vue pour Riccobono imprimeurs, numéro un français de l'impression de quotidiens nationaux (180 millions d'euros de chiffre d'affaires), qui acquiert auprès du Groupe Les Échos – Le Parisien et de la filiale de La Poste Viapost, les sociétés Proximy et Média Presse. Proximy (40 millions d'euros de chiffre d'affaires) est la première société de distribution en portage en Ile-de-France et dans l'Oise. Aussi, la société exerce un rôle de messagerie avec la livraison de 4000 points de ventes pour le compte du Parisien. C'est Média Presse qui se charge de la distribution en journée. Pour Riccobono, ce rachat lui permet de rajouter deux cordes à son arc, le portage et la messagerie, ce qui offre une parfaite complémentarité à son métier historique. Le groupe familial Riccobono, dont le Président est Guillaume Riccobono, devient ainsi un groupe industriel 100 % dédié au papier.

 

Reconstruction

magazine carton recyclé

Heinzel reconstruit la MAP 11 dans son usine de Laakirchen

Les conseils de surveillance de Laakirchen Papier et de Heinzel ont décidé d'investir massivement dans le développement durable de l'usine de papier autrichienne Laakirchen. Dans le cadre de ce programme d'investissements de plus de 100 millions d'euros, la machine à papier 11 (MAP 11), qui produit aujourd'hui du papier surcalandré pour les magazines, les catalogues et la publicité, sera transformée en une machine pour l'emballage carton à base de papier recyclé. Avec un total de plus d'un million de tonnes de production sur deux papiers machines, Laakirchen deviendra l'un des plus grands sites de production de ces produits dans toute l'Europe. Les produits (testliner et cannelure) seront commercialisés sous le nom de produit « tribord » . Ils seront disponibles sur le marché à la mi 2023. « Cela signifie que nous nous retirerons entièrement du marché du papier d'édition en 2023 », a déclaré Franz Baldauf, CFO de Laakirchen Papier. A noter que l'approvisionnement en fibres recyclées de Laakirchen sera assuré par Bunzl & Biach, la société de négoce de papier recyclé du groupe Heinzel. En 2020, Laakirchen Papier a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 230 millions d'euros et employait plus de 400 employés.

 

Recevez notre newsletter
Valider