Prochaine manifestation VS PACK Du 7 décembre au 9 décembre 2021 Cognac - Espace 3000 http://www.vspack.com
A LA UNE
magazine carton papier
L'américain Blackstone acquiert le fabricant Sustana

 

Blackstone Tactical Opportunities, filiale de la société américaine d'investissements Blackstone rachète le groupe Sustana, composé de Fibres Sustana et de Rolland. Le fabricant de fibres, de papier et d’emballages recyclés Sustana, qui a son siège social à De Pere, au Wisconsin, utilise des matériaux recyclés post-consommation et s’appuie sur des normes très élevées de durabilité environnementale pour produire une gamme exhaustive de fibres, de papier et d’emballages recyclés destinés aux consommateurs en Amérique du Nord. Sustana était jusque là aux mains d'une société d’investissement située à Miami, H. I. G. Capital. Dans son ensemble, les trois usines québécoises de Sustana affichent une capacité de production de 100 000 tonnes par an en pâte sèche de papier recyclé et de 160 000 tonnes par an en papier de fibres recyclées pour usage en impression numérique. On rappelle qu'avec 730 milliards US en actifs sous gestion, Blackstone est l’un des plus grands gestionnaires mondiaux d’actifs dits « alternatifs », c’est-à-dire des capitaux investis en placements privés dans le développement d’entreprises, infrastructures et immobilier.

magazine carton recyclage

magazine carton recyclage

Economie circulaire

magazine carton recyclé

UPM Raflatac expose ses innovations vers une économie plus circulaire

UPM Raflatac annonce de grands progrès vers une économie plus circulaire pour les plastiques et un avenir au-delà des fossiles. Ces progrès sont détaillés dans le New Plastics Economy Global Commitment 2021 Progress Report de la Fondation Ellen MacArthur et du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Et ils vont bien au-delà de la réduction des emballages plastiques inutiles. Notamment, UPM Raflatac a lancé la gamme LabelLoop, la première véritable solution en boucle fermée de l'industrie de l'étiquetage pour les matériaux en papier. Transformer les déchets d'étiquettes en ressource est un élément clé de l'économie circulaire. UPM Raflatac a encore développé son service de recyclage RafCycle qui compte désormais 250 partenaires dans le monde. UPM Raflatac est aussi l'un des principaux contributeurs du consortium industriel CELAB (Creating the Circular Economy for Labeling) pour améliorer le recyclage des déchets de doublure et de matrice dans l'industrie de l'étiquetage. L'entreprise prend également des mesures pour rendre ses installations de production plus durables. À l'heure actuelle, six de ses 10 usines sont entièrement alimentées en électricité renouvelable et trois de ses usines et neuf terminaux de distribution ont obtenu la certification de durabilité de l'International Sustainability and Carbon Certification Scheme ISCC PLUS. Les produits certifiés ISCC PLUS de la société via une approche de bilan massique incluent UPM Raflatac Forest FilmTM et PP C-PCR.

Les installations classées de transformation du papier et du carton vont bénéficier d'un régime d'autorisation simplifiée

 

Du nouveau pour les installations classées de transformation du papier et du carton qui vont bénéficier d'un régime d'autorisation simplifiée. Ceci grâce à un décret paru le 3 décembre au Journal officiel. Il crée le régime d’enregistrement pour la rubrique 2445 (Transformation du papier, carton) de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement. L'introduction du régime d'enregistrement (en lieu et place du régime d'autorisation) va simplifier l'ouverture de ces installations : pas d'étude de dangers, une étude d'impact uniquement si le projet a des incidences notables sur l'environnement, et pas d'enquête
publique. Le texte s'applique immédiatement aux nouvelles installations.

Production

magazine carton recyclé

Paper Excellence stoppe l'activité de son usine Catalyst Paper de Powell River

La contraction continue des marchés mondiaux du papier et des prix du papier, en particulier en Asie, créant des pertes financières importantes pour son usine Catalyst Paper Tis'kwat à Powell River, Paper Excellence stoppe sa production. Cette usine exploite deux machines à papier et peut produire 334 000 t/an de papier journal et de papiers spéciaux mécaniques non couchés pour les applications d'emballage. Paper Excellence recherche actuellement de nouvelles opportunités qui tireraient parti des atouts du site, comme sa chaudière biomasse par exemple. Paper Excellence va continuer de fournir à ses clients la production de ses autres usines de papier à Crofton et à Port Alberni. Le groupe, dont le siège social est situé en Colombie-Britannique, exploite à date, sept usines et un centre de distribution de fret à grande échelle au Canada produisant et expédiant plus de 2,8 millions de tonnes par an avec un effectif de plus de 2 800 personnes. Le groupe, détenu par Jackson Widjaja, dont la famille dirige l’indonésien Asia Pulp and Paper (APP), a récemment acquis Domtar, un fabricant et fournisseur de produits à base de fibre, dont des papiers de communication, de spécialité et d’emballage, de la pâte commerciale en Amérique du Nord et un des plus grands producteurs de pâte dans le monde. La société établie à Montréal et à Caroline du Sud compte 13 usines de pâte et papier et 10 installations de fabrication et de conversion au Canada et aux États-Unis.

Stora Enso signe une facilité de crédit renouvelable de 700 M€

magazine carton recyclé

 

Cette facilité de récit renouvelable est liée aux objectifs climatiques de Stora Enso. Ses objectifs, notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 50 % par rapport à 2019, sont alignés sur le scénario qui limite le réchauffement climatique à 1,5 degré. On rappelle aussi que Stora Enso s'engage à devenir un « contributeur net » pour le climat en 2050. « Lier les performances de développement durable de Stora Enso à notre facilité de crédit renouvelable est un outil important pour nous permettre de continuer à exécuter notre stratégie commerciale. Nous sommes satisfaits de la facilité refinancée et du soutien continu de nos partenaires bancaires », a déclaré le trésorier du groupe Pasi Kyckling. Le papetier Stora Enso compte quelque 23 000 employés dans le monde et ses ventes, l'an passé, se se sont élevées à 8,6 milliards d'euros.

Economie circulaire

magazine carton recyclé

Eco-conception : LESS, le nouveau guide méthodologique de Citeo

LESS comme « Less is more » pour la planète ! C'est le nom du guide lancé par l'éco-organisme Citéo. Objectifs : indiquer la marche à suivre pour se lancer dans une démarche de réduction des emballages, aider à repenser les emballages des produits et à réfléchir à des alternatives réduites. Le guide propose une méthodologie en six étapes : Identifier les unités de l’emballage et les fonctionnalités associées ; Vérifier leur acceptabilité au regard de la loi AGEC ; Challenger les fonctionnalités vis-à-vis de leurs impacts environnementaux ; Réduire le nombre d’unités ; Optimiser l’emballage restant (concentrer, réduire le vide et la surface) ; Optimiser l’emballage restant : réduire l’épaisseur. En s'inspirant de ce guide, les entreprises pourront ainsi plus facilement mettre en œuvre le décret dit « 3R » relatif à la réduction, au réemploi et au recyclage.

Recevez notre newsletter
Valider