Prochaine manifestation COSMOPACK Du 3 septembre au 6 septembre 2020 Bologne - Exhibition Centre - Italie http://www.cosmoprof.com/
A LA UNE
Nouvelles hausses de prix sur les encres et vernis d'emballage

 

Malgré les difficultés actuelles de collecte et de diffusion de l'information, Pap'Argus reste fidèle à sa mission et continue à vous adresser l'actualité du secteur.

 

Après Sun Chemical, c'est au tour de Siegwerk et de Flint d'augmenter leurs tarifs. Cette hausse porte sur les encres et revêtements à base de solvant. Pour Siegwerk, la hausse s'applique dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et est à effet immédiat. Pour Flint, elle concerne l'Europe et s'appliquera à compter du 1er avril 2020. L'explication est la même que pour Sun Chemical : certaines matières premières, comme l'alcool, ont été affectées en termes de prix et de disponibilité en raison du coronavirus. La faute au besoin accru de produits ayant des propriétés désinfectantes et au potentiel de restrictions gouvernementales ou de mesures d'allocation. La demande pour ces produits, en particulier l'éthanol, continue de dépasser l'offre, ce qui a entraîné une réduction de la disponibilité mondiale et une augmentation rapide des prix. A cela s'ajoutent les contraintes de fret qui entraînent des coûts plus élevés pour tous les modes de transport.

Papier graphique

Maintien de l'activité dans les usines d'Arctic Paper

Arctic Paper compte parmi les principaux producteurs européens de papier bouffant et graphique haut de gamme. Touché comme tout le monde par la pandémie, l'entreprise a néanmoins tenu à rassurer son marché en indiquant que toutes ses usines, Grycksbo et Munkedal en Suède, Kostrzyn en Pologne, sont en activité et continuent d'honorer les commandes en cours. A toutes fins utiles, Arctic Paper précise que son service de maquettes et d'échantillons à l'usine de Munkedals, fonctionne également, même si l'équipe est réduite.

Bon plan

L'astuce du jour : le bureau en carton pour télétravailler

Un peu de légèreté pour finir. Vous êtes confiné dans votre appartement, en mode télétravail et vous cherchez à vous constituer un petit bureau ? Pas de problème, l’entreprise Stykka a pensé à tout, en concevant un bureau en carton. Ce bureau est composé de trois feuilles de carton pliées, constituées de fibres recyclées. Les trois pièces s’assemblent tout simplement avec des attaches en plastique. Ultra léger (3,8 kilos), ce bureau d'appoint est facilement déplaçable dans votre foyer. Si vous avez encore accès à des services postaux, il vous suffit de commander le bureau auprès de l'entreprise. Sinon, les designers de Stykka ont eu la bonne idée de partager les plans de leur « création » en open source. Il faut juste avoir des cartons sous la main !

Covid-19 : Le canadien Canfor Pulp réduit la production à son usine de pâte de Northwood

 

Malgré les difficultés actuelles de collecte et de diffusion de l'information, Pap'Argus reste fidèle à sa mission et continue à vous adresser l'actualité du secteur.

 

La pandémie du Covid-19 et l'incertitude économique qui en résulte font vaciller les entreprises de la filière qui sont obligées de modifier leur stratégie. A l'image de Canfor Pulp, qui fermera son usine de pâte de Northwood (Colombie-Britannique), qui avait été programmée pour un arrêt de maintenance, pendant trois semaines. Ce qui entraînera une réduction d'environ 35 000 tonnes de la production de pâte NBSK. Sur 2020, Canfor Pulp réduira aussi ses dépenses, d'environ 15 millions de dollars. Selon la durée de la pandémie et les impacts sur l'économie, Canfor a averti qu'elle pourrait être contrainte de prendre de nouvelles mesures.

Vente

L'américain IP cède ses activités brésiliennes d'emballage en carton ondulé

Le business continue malgré cette période trouble. International Paper vient de conclure un accord pour vendre ses activités d'emballage en carton ondulé brésilien à Klabin. Montant de l'opération : 330 millions de reais, dont 280 millions de reais à payer à la clôture et 50 millions de reais un an après. L'accord comprend précisément la cession de 7 usines. Pour le reste, pas de changement : IP continuera de gérer ses activités Papiers et Forêts au Brésil. La transaction devrait être conclue au second semestre 2020. L'an passé, IP a réalisé un chiffre d'affaires de 22 milliards de dollars.

Etiquette

Arconvert et Ritrama assurent être opérationnels à 100 %

Alors que la pandémie de coronavirus s'étend au monde entier, les industriels en charge des secteurs stratégiques s'organisent petit à petit. A l'image d'Arconvert et de Ritrama qui produisent principalement des matériaux auto-adhésifs pour l'ensemble de l'industrie de l'étiquetage. Une activité jugée essentielle et qui, pour le moment, fonctionne à plein au sein de ces usines. Des produits auto-adhésifs qui, une fois transformés en étiquettes, sont fondamentaux pour soutenir l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement de la santé incluant les médicaments et les appareils hospitaliers. Ces étiquettes se révèlent également essentielles pour toute la production alimentaire au supermarché, jusqu'aux codes-barres pour la manutention des marchandises et l'expédition des colis.

Recevez notre newsletter
Valider